Un mariage écolo pour une union durable

marque-placeVous êtes un écolo convaincu, ou simplement un citoyen soucieux de préserver la planète. Les gestes éco-citoyens font désormais partie de votre quotidien : voilà une bonne nouvelle. L’autre bonne nouvelle, c’est que bientôt, vous allez vous marier.

Le rapport ? Saviez-vous qu’une fête réunissant en moyenne 150 convives dégage près de 14,5 tonnes de CO2 (4 tonnes de plus que  pour une personne en un an) ?

Mais rassurez-vous, jamais deux (bonnes nouvelles) sans trois : à l’heure du développement durable, il est désormais possible d’organiser un mariage dans la plus pure tradition écolo, chaque détail étant pensé pour un respect total de l’environnement. Même les stars s’y mettent, du Prince Charles et son gâteau bio à Elizabeth Hurley et son mariage 100 % vert.  Alors, envie de dire oui aux noces durables ?

Les faire-part : l’amour sans papiers ?

Premier geste écolo, et pas des moindres : les faire-part. En papier recyclé ou à base de fibres naturelles (bambou, lin, chanvre) pour un respect total de l’environnement, disponibles dans des papeteries et autres imprimeries spécialisées. L’occasion de jouer la carte de l’originalité et du sur-mesure.

Autre alternative : les faire-part virtuels. De plus en plus de sites en ligne proposent cette option, certains allant jusqu’à se charger de l’envoi. Une solution simple et rapide (qui évite la corvée des envois), économique et dans l’air du temps

Très tendance aussi, créer le blog de votre mariage, contenant toutes les infos nécessaires.

La robe de mariée : blanche. Oui mais verte

Là aussi, deux options s’offrent à vous : acheter une robe “écolo”, créée à partir de matières issues de l’agriculture biologique comme le coton, le lin, la soie ou encore à partir de fibres naturelles comme le bambou, le bananier ou le chanvre. Bon nombre de créateurs surfent sur la tendance et font, à partir de ces tissus verts, de petites merveilles, originales et inventives. Votre homme sera quant à lui vêtu d’un costume en lin ou en chanvre. Élégant et 100% durable

Autre option : la location de robe. C’est vrai, après tout, vous ne la mettrez qu’une fois (normalement), et la robe de vos rêves est au dessus de vos moyens en ces temps de crise… L’occasion de se faire plaisir tout en luttant contre la surconsommation, un bel acte de recyclage. Une robe de mariée en location vous coûtera environ entre 300 et 700 € selon le modèle. Monsieur pourra lui aussi louer son costume.

N’oubliez pas, mesdames, mais aussi messieurs, d’utiliser des produits de soin et de beauté bio, sans additifs, parfums ni conservateurs. Les uns comme les autres êtes désormais bien servis.

Les alliances, à faire fondre

Sachez que l’extraction de l’or est une source non négligeable de pollution au mercure. Pour vos alliances, pourquoi ne pas faire fondre de vieux bijoux que vous n’aimez plus ?