Comment réussir son déménagement ?

demenagementUn déménagement est souvent source de stress, qu’il s’agisse de votre premier ou de votre douzième. Alors pour éviter avec le sourire les tracas inhérents à ce genre de changement, voici un petit rappel de tout ce qu’il faut savoir.

S’organiser

a) Le devis

Sachez déléguer ou du moins faites en sorte de ne pas vous laisser envahir par la panique. Tout d’abord si vous souhaitez vous faire aider par un professionnel, effectuez un devis.

Le devis pour un déménagement s’obtient suivant plusieurs critères, à savoir le calcul du volume à déménager (en m3), la distance entre les deux adresses (départ et arrivée), le niveau de service ou type de formule (économique, standard ou luxe) et la période du déménagement.

Désormais, plusieurs entreprises mettent en ligne un outil permettant d’établir le devis. Faites plusieurs devis comparatifs (au moins 5) pour trouver le bon déménageur et aussi pour économiser.

b) Choisir son déménageur

Choisissez un prestataire certifié avec une assurance déménagement. La prestation du déménagement engage le déménageur durant toute la période, méfiez-vous des entreprises qui disent travailler « dans le respect des normes AFNOR », cette formulation masque souvent l’absence de certification. Néanmoins une assurance personnelle est à prévoir, elle vous permettra de couvrir la valeur globale et individuelle de votre mobilier à hauteur de 750 euros sur certains biens.

Evitez de déménager en fin de mois ou pendant les périodes scolaires, confiez vos enfants ou vos animaux un ou deux jours, le temps de tout gérer dans la sérénité.
Si vous préférez déménager vous même avec l’aide de vos amis, louez un véhicule utilitaire. Rentn’drop.com vous propose des véhicules d’une contenance de 12 à 20 mètres cubes en aller simple.

c) Perte de repères

Pour éviter un déracinement trop brutal, rangez dans vos cartons les objets de toute une pièce pour la reconstituer si besoin est. Notez qu’il est souvent pratique de numéroter les cartons sur toutes ses faces.

2) Distinguer les priorités

Pensez à faire suivre votre courrier en signant un ordre de réexpédition valable un an. Vous devez avertir de votre changement de domicile votre caisse d’assurance maladie, mutuelle, CAF, assurances, banques et impôts. Songez au suivi des abonnements de journaux ou magazines également.

Pour inscrire vos enfants à l’école ou à la crèche vous devez vous adresser à la mairie de vote futur domicile.
Les résiliations d’électricité, d’eau et d’Internet sont à régler à l’avance pour éviter d’avoir à payer un mois supplémentaire.

Ne négligez pas non plus les travaux de rafraichissement de votre appartement si vous souhaitez récupérer votre caution. Par mesure de précautions effectuez l’état des lieux avec deux personnes différentes. Parfois certains détails nous échappent.

Enfin pensez à louer un véhicule utilitaire selon vos besoins. Estimez la taille de vos meubles et la quantité de cartons. Munissez-vous de mousse, papier journal, recyclez tout ce que vous pouvez… sans oubliez le ruban adhésif !

3) Prime de déménagement

Si vous déménagez avec 3 enfants à charge ou un troisième à venir, vous pouvez bénéficier de la prime. Les montants sont les suivants: 934,08 € si vous avez 3 enfants, 1011,92 € si vous avez 4 enfants, ajoutez par enfant en plus à partir du 5ème 77,84 €. Il vous suffit de remplir un formulaire de déménagement à demander à vote CAF.