Trouver une banque quand on est en interdit bancaire

Trouver une banque quand on est interdit bancaireEtre en situation d’interdit bancaire n’est pas facile, notamment lorsque toutes les banques vous disent non pour une éventuelle ouverture de compte.
Comment faire dans ce cas ?

Tout savoir sur l’interdit bancaire

L’interdit bancaire est une situation dans laquelle vous êtes inscrit au fichier principal des incidents bancaires à la Banque de France, pour avoir émis un ou des chèques sans provision et de ne pas avoir approvisionné votre compte dans les délais requis. Il en résulte que vous ne pouvez plus émettre de chèque pendant une période de cinq années, et que vos principaux moyens de paiement vous sont retirés car vous êtes jugé non fiable et non solvable. Pire encore, votre banque peut décider de fermer votre compte.

Pourquoi s’obstiner à trouver une banque quand on est en interdit bancaire ?

Lorsque vous êtes en interdit bancaire, non seulement vos chéquiers et autres moyens de paiement sont retirés, mais les banques ont le droit de fermer votre compte. Cela peut être extrêmement fâcheux dans la mesure où il vous faut tout de même une domiciliation bancaire pour pouvoir recevoir votre salaire. C’est la raison pour laquelle il faut trouver une banque, même si cela est difficile. D’ailleurs, il existe des solutions pour y parvenir.

Comment trouver une banque en étant interdit bancaire ?

Pour les raisons énoncées ci-dessus, l’Etat a décidé d’apporter des rénovations à la législation de manière à ce que les personnes en interdit bancaire puissent trouver une institution bancaire qui accepte d’ouvrir un compte pour eux. Si tel est votre cas, il vous faudra suivre la procédure suivante. Vous demandez à ouvrir un compte auprès d’une banque de votre choix.
Si celle-ci refuse, vous aurez à vous rendre auprès de la Banque de France pour le signaler et faire une demande de droit au compte. Ladite demande devra alors être dûment remplie et accompagnée de certains documents comme un justificatif de domicile, une pièce d’identité, une indication de vos préférences géographiques en termes de banque, et enfin une attestation sur l’honneur que vous ne disposez pas d’un compte de dépôt.
C’est après étude que la Banque de France désignera une agence bancaire qui ne pourra pas refuser de vous ouvrir un compte courant même si vous êtes toujours interdit bancaire.

Les services disponibles dans le cadre de ce compte courant

L’ouverture de ce compte courant ne veut pas dire pour autant que vous recouvrez tous les droits dont vous bénéficiiez lorsque vous n’étiez pas encore interdit bancaire. En effet, vous aurez droit à des services limités notamment l’ouverture, la tenue ainsi que la clôture du compte. Vous obtiendrez un relevé de compte une fois par mois au minimum, vous pourrez déposer et retirer de l’argent sur votre compte, encaisser des virements reçus ainsi que des chèques qui ont été déposés sur le compte.
Il est également possible que cette banque mette à votre disposition une carte de retrait, mais dont l’utilisation nécessite l’autorisation de la banque à chaque fois, pour éviter les abus.

Ce que la banque peut vous refuser

Même si la banque n’est pas en droit de refuser l’ouverture de votre compte, elle a tout à fait le droit d’émettre des réserves à votre encontre. Par exemple, elle a le droit de ne pas vous permettre de découvert bancaire au cas où vous ne seriez pas solvable.