Achat immobilier : avantages et inconvénients du neuf et de l’ancien

Lorsque vous souhaitez acheter un bien, vous ne savez pas exactement s’il faut investir dans l’ancien ou dans le neuf. Voici quelques conseils sur les forces et les faiblesses de chaque type de logement.

Les atouts du logement ancien

L’immobilier ancien regroupe les maisons individuelles et les appartements qui ont fait l’objet d’une première mutation. On peut en disposer immédiatement car le bien est déjà totalement construit et les installations sont complètes.

Au niveau du marché, le choix est plus large, on peut sélectionner le logement qui nous convient dans les villes importantes en matière de population comme Paris, Bordeaux, Lyon, Strasbourg, etc. Les biens de caractère sont des biens issus de l’ancien. Par ailleurs, l’immobilier ancien est de 20 à 30 % moins onéreux que le neuf et permet de disposer d’avantages fiscaux et de dispositifs d’aide.

Les faiblesses du logement ancien

En raison de son vécu, un logement ancien peut réserver certaines surprises désagréables. Les frais peuvent connaître des coûts importants. Cela concerne notamment les frais de notaire et les droits d’enregistrement qui sont plus élevés. Les charges reviennent aussi plus chères en matière de dépenses d’entretien et de performances énergétiques. De plus, les travaux de rénovation ne sont pas négligeables ainsi que la mise aux normes.

Les avantages du logement neuf

Acquérir un bien neuf permet de bénéficier des normes de sécurité au niveau des installations sanitaires, d’une isolation phonique et thermique opérationnelle. Le coût d’entretien est moindre et les équipements collectifs comme l’ascenseur, le parking, le câblage sont fonctionnels. Un logement neuf permet de disposer d’une habitation sur mesure et de profiter des options comme l’ajout d’un balcon par exemple.

Dans le neuf, le constructeur est contraint de souscrire une garantie biennale. Il s’agit d’une garantie des équipements durant 2 ans après la réception des travaux. Les réparations liées à la robustesse du logement neuf bénéficient d’une période de 10 ans après les travaux de construction. Dans le cadre d’un achat de type HLM, vous pouvez profiter de l’accession sociale.

Les limites de l’immobilier neuf

L’acquisition d’un appartement neuf en centre ville demande souvent un achat sur plan. Le délai d’attente peut avoisiner les 12 à 18 mois. Le prix au mètre carré est beaucoup plus élevé par rapport à l’ancien. Il faut sélectionner avec rigueur le promoteur immobilier. Il est primordial de vérifier son sérieux et la solidité de son entreprise, notamment en termes de remboursement et d’achèvement. Il faut contrôler la véracité de toutes les assurances auxquelles le promoteur a souscrit notamment en cas de faillite.